Nexus Service Stratégie Backup

De EjnTricks

L'application Nexus a été installée en tant qu'application web dans un serveur d'application, comme Tomcat, et la stratégie permettait de sauvegarder l'application ainsi que le répertoire de travail.

Hors Nexus peut également être installé en tant que service totalement indépendant. La stratégie de sauvegarde est alors légèrement différente.


Hand-icon.png Votre avis

Nobody voted on this yet

 You need to enable JavaScript to vote


Viewer icon.png Objectif

L'installation faite sous Ubuntu met en place différents répertoires / fichiers.

  • Répertoire /var/opt/nexus: Contient les binaires et les personnalisations de l'installation.

Sous Ubuntu, il existe le répertoire /var/backups, utilisé par aptitude, dpkg, OpenLDAP ... Cependant, il ne sera pas utilisé dans le cadre de cet article, pour ne pas engendrer d'éventuels effets de bord. Tous les scripts et données seront stockés dans un nouveau répertoire /var/opt/backups (pour l'ensemble des stratégies) et plus particulièrement dans le répertoire /var/opt/backups/nexus. Concernant les logs, elles seront toutes placées dans le répertoire /var/log/backups.

#sudo mkdir /var/opt/backups
#sudo mkdir /var/opt/backups/nexus
#sudo chmod 740 /var/opt/backups/nexus
#sudo chown root:root /var/opt/backups/nexus
#sudo mkdir /var/log/backups


Icon-database-process.png Sauvegardes

Les configurations, et installations, sont sauvegardées à l'aide de l'outil Duplicity.

Command-icon.png Source

Le script nexus_backup.sh est mis en place, avec des sécurités autorisant uniquement le compte root à le modifier, dans le répertoire /var/opt/backups/nexus avec le code suivant:

Attention à l'utilisation de l'instruction export, surtout pour la PASSPHRASE. En effet, si celle-ci contient des espaces, il est impératif de la placer entre le caractère ".

Le script est créé avec un droit de modification et exécution uniquement pour le compte root:

#sudo chmod 740 nexus_backup.sh
#sudo chown root:root nexus_backup.sh

Le fonctionnement de ce script est assez simple. Puis deux variables d'environnement sont mises en place:

  • PASSPHRASE: Phrase pour le cryptage des données par duplicity.
  • FTP_PASSWORD: Le mot de passe FTP utilisé pour se connecté via duplicity.

La première instruction, avec l'argument remove-all-but-n-full 1, va conserver uniquement la dernière sauvegarde complète. Puis la seconde instruction, avec l'argument --full-if-older-than 15D effectue une sauvegarde incrémentale uniquement si la précédente complète n'est pas plus ancienne de quinze jours.

Les fichiers sont ensuite synchronisés sur un serveur FTP, configuré par la value HOST, en utilisant le login FTP_LOGIN et le mot de passe USER_PASSWORD placé dans la variable FTP_PASSWORD. Les sauvegardes sont stockées à l'emplacement backup/nexus à la racine du compte après connexion sur FTP.

Enfin, les exécutions sont tracées dans la log /var/log/backups/nexus_backup.log.

Examples-icon.png Exemples

Le script n'accepte aucun argument. L'exécution s'effectue simplement par la ligne suivante:

#./nexus_backup.sh


Scheduled-Tasks-icon.png Planification

Une fois que le script de sauvegarde est mis en place, il est possible de l'exécuter manuellement. Mais l'objectif est de l'exécuter automatiquement et régulièrement sans s'en préoccuper. Dans le cadre de cette implémentation, la planification est réalisée à l'aide de l'outil Crontab disponible sur les systèmes Linux. L'outil Anacron n'a pas été utilisé car les planifications souhaitées doivent se faire à des heures et des jours particuliers.

La mise en place s'effectue en modifiant le fichier /etc/crontab pour y ajouter une ligne.

# /etc/crontab: system-wide crontab
# Unlike any other crontab you don't have to run the `crontab'
# command to install the new version when you edit this file
# and files in /etc/cron.d. These files also have username fields,
# that none of the other crontabs do.

SHELL=/bin/sh
PATH=/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/sbin:/bin:/usr/sbin:/usr/bin

# m h dom mon dow user  command
17 *    * * *   root    cd / && run-parts --report /etc/cron.hourly
25 6    * * *   root    test -x /usr/sbin/anacron || ( cd / && run-parts --report /etc/cron.daily )
47 6    * * 7   root    test -x /usr/sbin/anacron || ( cd / && run-parts --report /etc/cron.weekly )
52 6    1 * *   root    test -x /usr/sbin/anacron || ( cd / && run-parts --report /etc/cron.monthly )
45 5    * * *   root    cd / && /var/opt/backups/nexus/nexus_backup.sh
#

Les sauvegardes sont planifiées à 5h45 AM, tous les jours de la semaine, par l'exécution de la commande cd / && /var/opt/backups/nexus/nexus_backup.sh.


Icon-log.png Gestions des logs

Un fichier de log est créé par le script mis en place, à l'emplamcent /var/log/backups/nexus_backup.log. Comme pour l'ensemble des produits, une rotation de ces logs est mise en place, à l'aide de l'outil Logrotate. La configuration permet une rotation hebdomadaire, en conservant 3 rotations. Les rotations sont compressées, en asynchrone, et créées avec un accès en modification au compte root.

Cette configuration est mise en place dans le fichier nexus_backup, sous le répertoire /etc/logrotate.d

/var/log/backups/nexus_backup.log {
        weekly
        missingok
        rotate 3
        compress
        delaycompress
        notifempty
        create 640 root root
}